Accueil » Vie de couple : comment renforcer la complicité ?

Vie de couple : comment renforcer la complicité ?

par Morgane
301 vues
complicité couple

Au bout de quelques années, la vie de couple se transforme parfois en une routine. Chacun essaie de faire ses tâches et ses obligations de son côté. Épuisés par le rythme quotidien, les amoureux perdent peu à peu la complicité qu’il y avait entre eux. Grâce aux conseils et astuces qui suivent, vous pourrez renforcer cette complicité.

Faites un test de compatibilité amoureuse

Pour voir si vous et votre moitié êtes compatibles, faites par exemple un test sur le site compatibilite-prenoms.fr/. En renseignant seulement vos prénoms, vous pourrez savoir si vous êtes compatibles ou non.
Pourquoi un test de compatibilité amoureuse ? Ne négligez pas cette étape, car si vous et votre partenaire n’êtes pas compatibles, les conseils et astuces indiqués ci-dessus ont peu de chances de fonctionner.
Si deux personnes ne sont pas compatibles, elles auront du mal à bâtir une relation amoureuse stable et durable. Ils peineront à être complices, peu importe les efforts déployés.

Apprenez à mieux connaître votre moitié

Vous voulez renforcer la complicité entre vous et votre partenaire. Dans ce cas, apprenez à mieux le connaître. Cela vous permettra de cerner ses doutes, ses craintes, sa joie, ce qui lui fait plaisir, ce qu’il déteste, etc. Rien qu’en regardant votre moitié, vous saurez si elle a un problème, si elle est de bonne humeur, si elle veut vous confier quelque chose, etc.
Pour mieux connaître votre partenaire, passez du temps avec lui et surtout, apprenez à discuter, à écouter et à comprendre. Mémorisez également les informations que vous allez recueillir pour mieux les utiliser par la suite lors d’une discussion, d’une anecdote, etc.

Prenez les décisions ensemble

Un couple complice est un couple qui fait les choses ensemble. Ne prenez jamais des décisions tout seul si vous voulez renforcer la complicité entre vous et votre partenaire. Même s’il s’agit d’une chose anodine, consultez toujours votre moitié avant de décider.
Décider ensemble permet de renforcer la complicité, mais aussi la confiance. Chacun saura que l’autre ne fera rien sans lui en avoir parlé. Prendre les décisions ensemble aide aussi le couple à avancer sûrement dans la vie sur le plan sentimental, professionnel et financier.

Cherchez des centres d’intérêt commun et pratiquez-les avec votre partenaire

Comme indiqué précédemment, un couple complice fait les choses ensemble. Cela ne concerne pas seulement la prise de décision. Cherchez par exemple des centres d’intérêt commun (voyage, sport, cuisine, jardinage, etc.). Essayez ensuite de vous organiser pour pratiquer les activités choisies avec votre partenaire.
En pratiquant des centres d’intérêt commun, vous aurez aussi du temps pour discuter de tout et de rien avec votre moitié. Vous allez vous amuser, mais aussi mieux vous connaître. Enfin, c’est aussi une occasion parfaite pour casser la routine.

Trouvez une activité professionnelle que vous pourrez faire ensemble

Pour renforcer encore plus la complicité entre vous et votre moitié, cherchez une activité professionnelle que vous pourrez faire ensemble. Il existe de nombreux compléments de revenus que vous pourrez faire ensemble en ligne par exemple. Vous pouvez aussi ouvrir une entreprise, lancer un commerce, etc.
En partageant une activité professionnelle avec votre partenaire, vous serez un couple, mais aussi des collègues. Vous pourrez profiter de la complicité en tant qu’amoureux, mais aussi de la complicité qu’il peut y avoir entre deux collègues.

Aidez votre partenaire à réaliser ses rêves

Le fait d’être en couple ne doit pas freiner les projets et les rêves de chaque partie. Si vous sentez que la complicité entre vous et votre partenaire commence à s’évanouir, intéressez-vous à ses rêves. Demandez-lui quels sont ses projets d’avenir, ses passions et autres. Aidez-le ensuite à atteindre ses objectifs.
Si votre partenaire rêve par exemple de faire carrière dans un domaine précis, cernez ce qui le bloque (argent, temps, etc.). Voyez ensuite comment vous pouvez l’aider. S’il n’a pas de temps pour réaliser ses rêves par exemple, déchargez-le un peu en effectuant ses tâches à la maison, en assurant ses responsabilités auprès de la famille et des proches, etc.

Facebook Comments

Actualités connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies