Accueil » Ce qu’il faut savoir sur l’investissement immobilier

Ce qu’il faut savoir sur l’investissement immobilier

par Jessi
321 vues
investissement immobilier

L’investissement immobilier est un placement d’épargne qui attire de plus en plus d’investisseurs. Ces derniers sont séduits par les nombreux avantages qu’il revêt. Cependant, pour en profiter, il est essentiel de bien s’y prendre. Pour cela, voici ce que vous devez savoir sur l’investissement immobilier.

Les raisons d’investir dans l’immobilier

Plusieurs raisons peuvent motiver un investissement dans l’immobilier. Parmi celles-ci, il y a d’abord la volonté de vous constituer un patrimoine tangible et durable. Pour ce faire, vous pouvez par exemple trouver un bien dans un programme immobilier neuf. Cela vous permettra d’en profiter pendant longtemps.

Vous pouvez également réaliser un investissement immobilier pour financer un bien afin d’en faire votre résidence principale plus tard. Dans ce cas, vous devrez opter pour l’investissement locatif.

Une autre raison d’investir dans l’immobilier est la perception de revenus complémentaires. Ces derniers vont provenir des loyers et vous permettront d’améliorer votre pouvoir d’achat.

Enfin, sachez que l’investissement immobilier peut être motivé par la volonté de proposer un logement aux membres de votre famille. Cette alternative est désormais possible grâce à la loi Pinel.

Le choix du bien immobilier

Maintenant que vous avez de bonnes raisons de réaliser un investissement immobilier, vous devez choisir votre bien. Pour cela, vous aurez le choix entre deux principales options, à savoir le neuf et l’ancien. Chacune d’entre elles présente aussi des avantages que des inconvénients.

Investir dans un bien immobilier neuf vous permet d’abord de vous constituer un investissement sûr, sécurisé et durable. À cela s’ajoute l’acquisition d’un bien plus important que votre épargne grâce à l’effet de levier du crédit. Enfin, investir dans le neuf vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôts et de réduire votre facture énergétique. Cependant, un bien neuf est plus onéreux qu’un bien ancien. Vous devez donc mobiliser un important budget pour investir dans l’immobilier neuf.

En revanche, investir dans l’immobilier ancien vous donne la possibilité d’acquérir un bien à moindre coût. Toutefois, vous devrez réaliser des travaux de rénovation. Ces derniers sont nécessaires pour garantir le confort et la conformité aux normes de l’habitation. Par ailleurs, sachez que contrairement aux biens neufs, les biens anciens sont souvent situés en plein centre-ville. Ils sont, de ce fait, situés à proximité des principales commodités.

Les différentes possibilités d’investissement immobilier

Que vous optiez pour un bien neuf ou ancien, vous aurez différentes possibilités d’investissements. Parmi les plus courantes, il y a :

  • l’immobilier locatif
  • l’immobilier d’entreprise
  • l’investissement à l’étranger
  • l’investissement via une SCPI ou
  • l’investissement dans un bien immobilier atypique.

L’investissement immobilier locatif se distingue par la sécurité qu’il offre. Il vous permet en effet de financer l’achat d’un bien grâce aux loyers perçus mensuellement. Cependant, l’immobilier locatif engendre plusieurs frais dont ceux d’acquisition, d’entretien, du crédit immobilier et de copropriété.

L’investissement immobilier d’entreprise quant à lui consiste à investir dans les bureaux tertiaires. Cette option engendre des coûts de gestion moins élevés et bénéficie d’une législation moins contraignante. Dans certains pays, le marché de l’immobilier est plus attractif qu’en France. Dès lors, se tourner vers l’étranger pour réaliser votre investissement vous permettra de bénéficier d’un bon nombre de privilèges.

Pour votre investissement immobilier enfin, vous pouvez passer une société civile de placement immobilier ou miser sur un bien atypique. Investir dans une SCPI, c’est obtenir des parts dans un ensemble immobilier tenu par une société spécifique. Investir dans un bien atypique en revanche, c’est acheter une place de stationnement, des box de rangement ou des garages.

Le financement de l’investissement immobilier

Pour financer votre investissement immobilier, deux principales options s’offrent à vous. D’une part, vous pouvez compter sur vos propres fonds pour acquérir un bien. Dans ce cas, vous devez disposer d’un budget conséquent, voire illimité.

D’autre part, vous pouvez solliciter un crédit auprès d’une banque ou d’un établissement spécialisé. Il s’agit là d’ailleurs de l’option la plus courante. Toutefois, il faut savoir que les organismes de prêt préfèrent financer un bien immobilier à mettre en location. Là aussi, il sera judicieux de fournir un apport personnel important pour optimiser vos chances d’obtenir le crédit.

La sécurisation de l’investissement immobilier

Pour minimiser les risques de votre investissement immobilier, il est conseillé de le sécuriser. Cette sécurisation consiste à souscrire une assurance. Vous allez alors avoir le choix entre plusieurs types d’assurances. Parmi ces derniers, il y a

  • l’assurance vacances locative,
  • l’assurance loyers impayés
  • l’assurance propriétaire non occupant (PNO) et
  • l’assurance dégradations locative.

Ces différentes assurances vous permettront de faire face aux principaux problèmes auxquels peut être confronté votre investissement. Elles vont ainsi garantir le rendement de ce dernier. Il vous reviendra de choisir laquelle souscrire en fonction des risques encourus. Ainsi, vous allez pouvoir sécuriser votre investissement immobilier à moindre coût.

En somme, retenez qu’avant de réaliser un investissement immobilier, il est nécessaire de savoir un certain nombre d’éléments. Parmi ceux-ci, il y a les objectifs visés, le choix du bien et les différentes possibilités d’investissement.

Aussi, vous devez savoir comment financer et sécuriser votre investissement. C’est en tenant compte de ces différents éléments que vous allez pouvoir investir sereinement.

Facebook Comments

Actualités connexes

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies